Cathédrale Saint-Isaac

La Cathédrale Saint-Isaak

Touristes de France sur le fond de la cathédrale Saint-Isaac

La Cathédrale Saint-Isaak

Il est difficile d’imaginer la ville de Saint-Pétersbourg sans la magestueuse cathédrale Saint Isaak qui est la plus grande cathédrale à coupole en Europe, après St Pierre à Rome et St  Paul à Londres.

Quelques chiffres

Grâce à son dôme illuminé d’or elle est visible de loin partout dans la ville. La cathédrale mesure 101.5 m de hauteur, 111.2 m de longueur et 97.6 m de largeur. La hauteur des colonnes monolitiques de granit qui ornent les portiques est de 17 m. Le dôme doré de la cathédrale est l’un des plus grands du monde : son diamètre extérieur est de 25.8 m, son diamètre intérieur -22.15 m.

La construction de la 4-ème cathédrale St Isaak, celle que l’on voit aujourd’hui, a duré de 1818 à 1858 ctd 40 ans.

D`où provient le nom de la cathédrale?

Pierre 1er a consacré la cathédrale à saint Isaak le Dalmate dont le jour de commémoration le 30 mai correspond au jour de naissance de Pierre le Grand.

Les 4 cathédrales St Isaak

La première église a été construit en 1707, ou le mariage de P1 et sa femme Cath1 avait eu lieu le 19 fevrier 1723. En 1723 Pierre 1er avait promulgué une ordonnance qui obligeait tous les grades de l’Amirauté. Ainsi que les officiers et les matelos de la flotte Baltique de prêter serment à St Isaak. Cette petite église se trouvait à l’endroit ou se touve à présent  un des symboles de Saint-Pétersbourg Le Cavalier de bronse, la statue équèstre de Pierre le Grand .

Mais une grande inondation avait détruit cette église et en 1717 la pose de la première pierre de la seconde cathédrale S Isaak avait eu lieu en  présence de P1er et du haut clergé. En 1735 l’édifice frappé par la foudre brulait presque entierement. En 1762 l’impératrice la Grande Catherine  monte sur le trône. Elle confie la construction d’une nouvelle cathédrale à Antonio Rinaldi, en  1768 on a posé la première pierre. Après la mort de Catherine II son fils Paul I confie le travail à Vincenzo Brenna.

Le 30 mai 1802 le mitropolite Amvrossi avait consacré la cathédrale en présence de l’impereur Alexandre I-er. A cause de mauvais état dans lequel se trouvait la 3-ième cathédrale St Isaak, le gouvernement avait été obligé de reconstruire le batiment.

Le 20 fevrier 1818 Alexandre I-er avait sanctionné les dessins et nommé Monferrand architecte de la cour. Architecte a dû commencer par assurer le terrain marécageux avant d’y enfoncer  des milliers de piloties capable de supporter l’énorme masse de 300 000 t. La superfécie est 4 mille m2. Sa construction a exigé une grande ingéniosité technologique. Pendant la visite je vais vous illustrer le recit en montrant les fhotos sur les stands installés près des portes du nord et du sud du musée. Monferrand avait projeté un soubaissement sur les pilotis qui s`étendent sous toute la S de la cathédrale, il y a 13 000 pilotis de sapin goudronnés de 6.5 m de longueur.

La premiere de 48 colonnes des portiques a été installé le 20 mars 1828 en presence de Nicolas I er. La colonne en gtranit pèse 114 tonnes, 128 ouvriers les installaient pendant 40-45 min pour chacune. En tout St Isaak est décoré par 112 col en granit de différente dimention.

Du point de vue de son plan  architecturale l’édifice se diffère des plans d’église orthodoxes et catholiques. Vous avez vu notre cathédrale de l’extérieur. Elle est flanquée de quatre portiques de chaque côté. Si on observe la cathédrale de haut, elle est conforme aux traditions des églises orthodoxes, c’est-à-dire, à la croix grecque. Mais tout autrement elle se voit à l’intérieur -bc’est un rectangulaire pur.

À l’intérieur le revêtement en marbre des murs et des piliers n’est pas typique pour les églises russes puisqu’en Russie le marbre est très cher.

Les intérieures de la cathédrale

Les colonnes couvertes de pierre de malachite et lapis-lazulis représentent le cas unique dans l’architecture pas seulement russe mais aussi mondiale.

La cathédrale possède 3 iconostases : l’ iconostase principale ( de la hauteur de 25 m et de la largeur de 45 m) derrière laquelle se trouve le sanctuaire et 2 letérales celles des chapelle d’Alexandre Nevskii et Sainte-Catherine.

Iconostase est un mot grec qui signifie cloison garnie d’icones qui sépare le nef ou se trouve les fidèles, du sanctuaire ou se trouve le clergé. L’iconostase de la cathédrale, du même que toute la construction, n’est pas typique pour une église orthodoxe.

Les icônes exécutées aussi bien en mosaïque qu’en peinture sont très loin des spécimens de l’art iconographique classique. Pourtant l’iconostase est structuré en conformité à la tradition orthodoxe.

La particularité de l`iconostase

La première rangée, dite locale, la plus importantedans une église orthodoxe, comprend des grands tableaux de mosaïque {d’après les peintures de Neff), représentant les Saints des mêmes noms que les empereurs régnant pendant la construction de toutes les églises Saint-lsaac; la seconde, également en mosaïque — représente les Saints des mêmes noms que les membres de la famille impériale (d’après les peintures de Brullov), enfin la troisième, en peinture, – les prophètes de l’ancien testament (faite par S. Jivago), 2-ieme rangé le christe en gloire, represent les saints patrons des membres de la famille imperiale. 3-ieme rangé est celle des patriarches et des prophetes avec une representation de la scène au centre.

On peut remarquer encore un détail atypique: d’habitude les icônes ne sont pas signées, mais dans notre cathédrale presque toutes icônes sont signées.

La décoration de la cathédrale

Ici on peut voir une grande diversité des pierre : marbre, granit, malachite, porphyre,schiste,lapis-lazuli.

Nulle part ailleurs hormis St Isaak le lapis-lazuli et la malachite n’ont pes été si largement utilisés. La hauteur des colonne en lapis-lazuli est 5 m leur diametre est un demi mètre.Pour les revêtir il a fallu plus de 16 000 kg de malachite et plus de 500 kg de lapis-lazuli, le revetement se faisait en technique de la mosaique russe.

Les sculptures jouent un grand rôle dans le décor intérieur de st Is, elles sont en bronze doré ou en cuivre. En plus la cath est décorée de 62 mosaiques d’une superfécie totale de 500 m2. Le décor intérieur de la cath est un peu surchargé? Plus de 400 kg d’or et une tonne de bronze ont été utilisés.

Les 3 portes en chêne de la cathédrale jouent un rôle important dans son décor. D’une S de 42 m2 chacune, chaque battant à 6.8 m de la hauteur, le poids totale de chaque porte est de 9.7 tonnes. Elles sont décorées de reliefs réalisé par Ivan Vitali en bronze doré immitation de patine. Chaque battant est divisé en 4 caisson, décoré chacun par de complexes compositions à multiples personnages.

La grande Porte ouest est consacrées aux apôtres Pierre et Paule. Dans la partie gauche de haut en bas on voit les scène de la vie de St Paul. A droite – de St Pierre. La grande porte sud est consacrée a saint Vladimir prince de Kiev qui avait baptisé la Russie et a Alexandre Nevskii le patron celeste de Spb. La porte du nord – Saint Issac le Dalmate et à Saint Nicolas.

Les innovations techniques dans la construction de la cathédrale

Parmi les nombreuses innovations techniques on peut citer la charpente métallique de la coupole principale, la galvanoplastie, ainsi que la dorure de la coupole à la base de mercure -elle n’a encore jamais nécessité de restauration.

Il faut souligner que la construction pareille au milieu de XIX siècle dans le délai si court est un fait sans précédent.

 

 

About the author: Aida

Aida

Leave a Reply

Your email address will not be published.